Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Mar

Si près, et finalement si loin de la victoire (et vice versa) !

Publié par future racing

Si près, et finalement si loin de la victoire (et vice versa) !

1ère manche de la série Stars of Karting, Laval 28 février – 1er mars 2015

Voilà un week-end que tous les fans de karting attendaient avec impatience. Chacun se demandait si les nombreuses séances d’entraînement hivernales allaient porter leurs fruits. Marcus se réjouissait de retrouver le volant en compétition pour enfin affronter ses adversaires. Le plateau Minikart a évolué avec l’arrivée de nouveaux espoirs aux dents longues et le départ des plus âgés vers la catégorie Minime des 9/12 ans. Qui allait se retrouver en haut des écrans de chronométrages en ce début de saison ?

Le climat n’a pas facilité les choses, ni pour les concurrents ni pour les organisateurs tout au long de ces trois journées. Les essais libres du vendredi se déroulent sur piste humide et par un froid de saison. Marcus en tire le meilleur parti en signant des temps impressionnants de façon plutôt systématique, ce qui augure bien de la suite des opérations.

La samedi matin est pluvieux et une fois de plus, cela inspire Marcus qui gère magnifiquement la séance d’essais qualificatifs pour décrocher une superbe pole position avec 1,3 secondes d’avance sur Capietto, lui-même plus rapide que Vayron et Nau.

Le temps s’améliore légèrement l’après-midi, et la pluie s’éloigne du circuit de Laval Beausoleil Louis Paillard. Marcus s’impose avec 1’’5 d’avance sur son plus proche poursuivant à l’arrivée de la première manche. La trajectoire est encore quelque peu glissante pour la deuxième manche. Trop gournand, Marcus s’offre une excursion hors piste et échoue dans les graviers. Pour la première fois, il parvient à tirer son kart sur l’asphalte mayennais pour entamer une remontée conclue au 6ème rang.

Après une bonne nuit, Marcus s’attaque à la préfinale dimanche matin. La pluie est revenue avec plus de vigueur, ce qui entraîne quelques belles glissades dans le peloton des Minikarts. Marcus se débrouille pour garder le bon cap, il se hisse rapidement en tête de la course et creuse un écart solide de plus de 8 secondes. Vayron termine 2ème devant Devey-Gianessi. Mais au depart, Marcus s’est montré trop fébrile, et pour être sorti de son couloir avant la ligne, il écope d’une pénalité de trois places qui lui coûte sa pole position pour la finale.

Il se contente donc de la 4ème position sur la grille de départ d’une course qui va se révéler passionnante de bout en bout. Marcus prend un excellent envol et émerge en tête devant Vayron. Nau et Dupont se joignent à la lutte en tête. Ces quatre pilotes passent leur temps à s’échanger les positions, en offrant au public de splendides passes d’armes et manœuvres de dépassement. Tout se passe bien pour Marcus jusqu’au dernier tour, où on l’aperçoit s’extirper de l’avant-dernier virage avec une vitesse supérieure à celle du leader Dupont, qui défend sa position à l’approche du virage de l’aéroport, au point de toucher son adversaire. Marcus se retrouve hors de la piste. Tandis que Vayron gagne devant Dupont et Devey-Gianessi, Marcus parvient à redémarrer et à terminer 6ème.

Après l’arrivée, on apprend que le kart de Dupont n’est pas conforme. Un verdict dur à digérer pour Marcus, privé de victoire par un pilote finalement exclu… Le genre de scénario auquel on n’aime guère assister dans une compétition pour jeunes pilotes où la sportivité devrait régner en maître. Dommage pour Marcus qui peut toutefois se consoler avec le niveau de performances qu’il a affiché tout au long du week-end, en pensant à la prochaine course à Angerville et à cet Interclub qu’il avait remporté l’an passé !

Résultats

Commenter cet article

À propos

Suivez les news du jeune kartman Franco-Finlandais Marcus Amand